La Maison Mieux-Etre (GHdC), nouvelle maison de ressourcement des patients atteints d’un cancer à Charleroi

Après vous avoir présenté le projet La Vie-Là comme maison de ressourcement attachée à la Clinique St-Pierre à Ottignies, le Grand Hôpital de Charleroi a ouvert un projet similaire depuis octobre 2016 pour ses patients atteints d’un cancer.

Comme elle se présente elle-même, La Maison Mieux-Être, « c’est avant tout une parenthèse, un lieu de transition entre l’hôpital et votre vie quotidienne. Le but : donner aux patients atteints d’un cancer les ressources nécessaires pour mieux vivre et traverser le cancer. »

Elle y offre une médecine qui vise une prise en charge du patient dans sa globalité, incluant tous les aspects de sa vie, et reposant sur 4 piliers fondamentaux :

  • Energie et vitalité
  • Nutrition et prévention
  • Emotions et mental
  • Corps et esthétique

Pour découvrir ce beau projet, nous vous invitons à visiter leur site web très bien développé et abondamment illustré via le lien : http://maisonmieuxetre.be/

Un collier de super héros pour faire face au cancer

Les hôpitaux universitaires de Genève ont initié un projet ludique pour encourager les enfants qui doivent faire face à un traitement contre le cancer. Dès leur prise en charge, ils reçoivent un collier de combat, et à chaque étape de soin, une perle pour le compléter. Un collier symbolique qui contribue à encourager les petits patients, les invitant à persévérer pour faire face à la maladie.

Image de prévisualisation YouTube

Ce projet, né aux Pays-Bas, est une manière différente d’aborder le cancer chez l’enfant. Aux Hôpitaux universitaires de Genève, il est réalisé avec le soutien de la Fondation privée des HUG, de la Ligue vaudoise contre le cancer et de Zoé4life.

Service d’hémato-oncogériatrie à Jolimont : une approche innovante

Depuis plusieurs années, l’hôpital de Jolimont veille à la réalisation de bilans oncogériatriques via une collaboration entre le service de gériatrie, les oncologues et les hématologues. Pour assurer une prise en charge encore plus adaptée aux patients âgés, l’hôpital vient d’ouvrir un service d’hémato-oncogériatrie.

shutterstock_411281788Des études menées dans le cadre du plan national cancer – et auxquelles Jolimont a participé – ont permis de déterminer l’efficacité et l’utilité des évaluations gériatriques globales pour la prise en charge de cancer chez la personne âgée. Ces études ont démontré que pour 25% des cas, une intervention gériatrique spécifique (nutritionnelle, psychologique ou sociale) devait être instaurée. D’autre part, les études ont également révélé que le plan de soins nécessitait une adaptation dans 25% des cas (adaptation de la chimiothérapie ou utilisation de thérapies ciblées).

Comme l’explique le Dr Hanotier, responsable du service de gériatrie, les patients âgés bénéficient de la même prise en charge holistique que les autres patients (kiné, ergothérapeutes, logopède, diététicienne, assistant social, psychologue, neuropsychologue), mais sont traités dans les lits de gériatrie. Cela permet de réduire le risque d’institutionnalisation, de mortalité hospitalière, et de dépendance fonctionnelle. Ce type de prise en charge orientée patients permet aussi d’optimiser la durée du séjour et de réduire le risque de ré-hospitalisation, ainsi que le coût de la prise en charge. Une approche « Senior friendly », centrée sur la spécificité des besoins du patient.